marie-michele lucas - artiste platiscienne - art contemporain - brest



 2018-11-07 

Fuit, dixit, fecit (traduction du latin: il ou elle a été là, a dit, a fait)
Il s'agit des opérations artistiques données en public qui comportent entre autres: Acta est fabula, actions et Imprimatur, éditons

    MULTIPLES - salon de la petite Ă©dition d'artistes

légende photo : Belles images, belles pages 28 octobre 2018 Les Sables d/'Olonne


MULTIPLES - salon de la petite édition d'artistes samedi 10 nov et dimanche 11 nov 2018 voir communiqué de presse Cet automne, deux événements pour présenter quelques productions de livres d’artiste : Belles images, belles pages le 28 octobre 2018 aux Sables d’Olonne Multiples à Morlaix les 10 et 11 novembre 2018 Les 2 événements sont fort proches dans le temps mais éloignés géographiquement, j’ai toutefois le plaisir de retrouver des amis artistes dans les 2 lieux.
Le salon Belles images, belles pages 2018 des Sables d’Olonne a eu lieu il y a une dizaine de jours, il s’agissait de la 7ème édition. C’était un moment fort doux même si la météo a commencé à se montrer véhémente justement ce jour-là ! C’est un salon monté par les amis du MASK et l’équipe du Musée de l’Abbaye Sainte-Croix, l’accueil y a été très chaleureux, une très belle exposition des gravures d’Otto Dix a magistralement agrémenté mon voyage en Vendée. Le salon Multiples à Morlaix aura lieu dans quelques jours. C’est l’association Les moyens du bord qui l’organise depuis 13 ans et j’y participe régulièrement. Voici un communiqué de presse.
L’artiste Marie-Michèle Lucas est invitée à Multiples le treizième salon de la petite édition d’artiste à Morlaix les 10 et 11 novembre 2018.
Chaque année, l’association Les Moyens du Bord propose un rendez vous autour de la petite édition d’artiste. Durant deux jours, plus de 80 exposants venus de toute la France et même de Belgique, font découvrir leurs livres d’artiste, gravures, estampes, lithographies, sérigraphies, œuvres en tirages limités ; des productions originales davantage accessibles que des pièces uniques . Durant ce salon qui se déroule au pôle culturel du Roudour, plusieurs expositions, rencontres, débats, ateliers de pratique artistique permettent au plus grand nombre de rencontrer les artistes et auteurs dans une ambiance conviviale. Ce salon de la petite édition d’artiste est très original et reconnu par de nombreux professionnels car il permet d’échanger directement avec les artistes, voire de faire l’acquisition d’œuvres à prix accessibles.

Entrée libre, de 11 h à 18h30 samedi et dimanche , programme complet lesmoyen sdubordartotheque.files.wordpress.com/201 8/10/plaquette-m13-bd.pdf


LĂ©gende image : Coffret le/la voile ouvert sur le stand Belles images, belles pages.


Pour cette année, voici les productions que je présente dans ces 2 salons , certaines anciennes ont été revisitées et d’autres sont récentes
- le livre-coffret le/la voile , le livre est dans sa forme aboutie désormais! - l’ouvrage collectif SM n°8 Renard Bleu est lui aussi terminé avec sa couverture sous forme de coffret en bois.
- la balade segalen avec son accompagnement sonore(une création de 2009) est dans sa forme définitive !
- présentation du livre Sobrena avec les estampes bleues
- première présentation du livre balade Lot épisode pech merl
- premiers essais pour le coffret action pam.
Le livre d’artiste vient souvent en appui d’une action ou d’un chantier, parfois il clôture une étape comme le/la voile, ou pose une attention à un fait de société comme Sobrena. Il permet de faire un pas de côté c’est le cas du n°8 des éditions SM Renard Bleu où j’ai simplement conçu les 4 coffrets différents qui réunissent les estampes de 8 étudiants/artistes.Parfois encore le livre d’artiste est là comme témoignage d’une action plus discrète, moins spectaculaire comme la balade Lot ou la Balade Segalen.
Le livre ordinaire,le livre d’artiste, le tirage numérique de documents...il m’arrive d’utiliser et de produire dans tous ces formats,il me semble que chaque souhait de réalisation de livre d’artiste cherche une forme adaptée au contenu. Toutefois, des éléments formels reviennent souvent, le livre accordéon ou les pages se tournent comme un livre mais où le déploiement donne un grand dessin, le coffret ou box en bois qui permet rassembler, de contenir le papier précieux ou son opposé, le papier très fin qui permet des échanges entre recto et verso. Le dessin et le texte peuvent être emmêlés et un enregistrement sonore vient souvent accompagner l’ouvrage. On peut repérer aussi des échanges entre des tirages numériques et des interventions manuelles comme de la sérigraphie ou de la lithographie. Les mélanges entre les techniques construisent les images.
Le livre accompagne, il donne présence à quelque chose qui a lieu un moment quelque part et il pose un acte.Le livre me permet de donner à voir de façon plus discrète, il permet à celui qui le feuillette de le toucher,de l’observer de façon plus intime.J’aime aussi l’idée qu’il conserve quelque chose de la synthèse, qu’il comporte donc beaucoup d’éléments de l’opération duquel il est issu et donc permet de présenter mes trajectoires … souvent complexes. La réception ne m’appartient pas, elle peut se situer dans les méandres des propositions papier…


Légende image : 2 coffrets SMn°8 Renard Bleu


Le livre-coffret le/la voile fait suite à la réalisation de la photographie de même nom prise
dans la lithothèque de l’imprimerie Pam en 2015 à Brest.Il s’agit là de la version définitive
sous forme de coffret bois de format 34,5 x 46,5 x 3 cm avec un couvercle coulissant en métal
gravé.Il existe 3 exemplaires de ce coffret, chacun comprend les 63 transferts d’après les
pierres lithographiques, l’ensemble des transferts constitue le grand dessin nommé le/la voile,
présent sur la photographie de même nom.Le coffret n°1 comprend le dessin lui-même, i.e. les
feuillets assemblés. Dans les coffrets 2 et 3 les feuillets/transferts (imprimés recto et verso
sur un papier dit papier pelure) sont rassemblésdans un portfolio.Une photographie de le/la
voile
accompagne chaque portfolio et retrace ainsi l’exposition éphémère dans le lieu Pam.


Le/la voile est arrimée à un fonds de pierres lithographiques découvertes à la Pam,
imprimerie brestoise qui a fermé ses portes en janvier dernier. Ces pierres de mémoire
contiennent les matrices nécessaires à la réalisation d’étiquettes alimentaires en particulier
celles de vignettes pour le vin arrivé en Bretagne depuis l’Algérie entre 1930 et 1960. Comment
ces motifs dessinés à Brest expriment-ils l’Algérie, quels moyens plastiques les dessinateurs et
reporteurs ont-ils utilisé pour fabriquer un ensemble qui semble esthétiquement cohérent ? Quelle
vision de là-bas (alors même que nos appelés y étaient) était construite ici? Ces questionnements
ont fondé la réalisation de cette pièce.La fragilité du papier dit celle de la mémoire et la
facture des collages dit la joyeuse construction collective de ces images.


LĂ©gende image : Livre Balade Segalen


Sortie aussi cette année du n°8 de SM revue d’art. L’origine de cet ouvrage ne
m’appartient pas mais j’y ai participé en accompagnant mes étudiants de l’école d’art. J’en ai
conçu les coffrets en 4 versions différentes, il s’agit de coffret bois avec un couvercle
coulissant qui porte un dessin dont l’ombre se reporte sur l’écran blanc du portfolio. Cet
ensemble est tiré en 70 exemplaires,

SM revue d’art est un recueil de travaux originaux numérotés et. La revue demande aux
artistes
un exercice de style consistant à présenter leur travail suivant des contraintes de format
(20x20 cm) etde tirage (70 exemplaires). Ce numéro a été initié par Florent Miane, maître de
conférences en histoire de l’art à L’UBO (Université de Bretagne Occidentale). Le n°8 de la
revue SM est composé de 7 à 8 estampes issues de techniques diverses, telles que eau-forte,
sérigraphie, impression numérique,sur différents papiers choisis par les auteurs et
réalisées dans les ateliers de l’Eesab-site de Brest (école européenne supérieure d’art
de Bretagne) sous la direction de Maryse Cuzon et Marie-Michèle Lucasdans le cadre de l’atelier
de recherche Pam’o litho.

Émilie Appéré,Émilie Fasquelle,Léa Helft, Émilie Le Cam, Xiangru Liu, Nesrine Mouelhi, Marieke
Rozé, Xue Wang sont les étudiantes/artistes qui ont participé à ce numéro.

Les estampes placées dans ce coffret sont librement inspirées des productions de la PAM
(Presses armoricaines et morlaisiennes)entreprise d’édition brestoise fondée en 1928 qui a su
garder jusqu’à nosjours l’intégralité de son patrimoine iconographique et technique.Dans les
années 1940-1960, cette entreprise a créé de nombreuses étiquettes de vin produit en Algérie à
destination de la Bretagne.
Ces vignettes très diversifiées et très imagées font référence tout aussibien au paysage
breton, à l’abstraction art déco ouà la culture maghrébine.Elles témoignent aujourd’hui de la
richesse et de l’inventivité de laculture industrielle et populaire qui se forme à l’après-
guerre.
Une exposition impression bleues a permis de développer ce travail autour des estampes:


voir exposition




LĂ©gende image : Livre Balade Lot jour 6 Pech Merle



Le livre balade Segalen est un hommage à Victor Segalen dans ses parcours brestois.Il a été conçu
il y a déjà longtemps, je ne lui trouvais pas sa forme définitive, je cherchais à en faire un
film qui déroulait les gouaches en travelling, j’ai essayé ce film et je ne l’ai pas trouvé
convaincant. Aussi, ai-je décidé que le livre resterait dans une forme proche du document
d’origine dans une version numérique sur papier dit papier peint qui apaise les couleurs.
Le livre fermé mesure 27 x 29 cm, il est constitué d’une couverture et d’un feuillet portant le
colophon. L’intérieur est constitué d’un seul grand feuillet plié en 8 planches.
Le texte qui accompagne les dessins est lu par Manick Simon. L’enregistrement sonore dure 4.35mn.
Un CD accompagne les premiers exemplaires, les suivants comportent le lien numérique qui permet
d’avoir accès au texte lu.

Voici les quelques mots qui évoquent l’origine du livre dans la préface.Un jour de novembre 2006,
Jean-Manuel W. nous a emmenés dans Brest à la recherche de Victor Segalen. Le bruissement des
ailes du dragon emplissait le ciel et la chevauchée du tigre accompagnait nos pas. J'ai refait le
chemin et lu Équipée. Les images de Segalen se sont emmêlées aux miennes. Tout s'est brouillé
dans un livre qui a voulu devenir film, entre dragon et tigre, entre réel et imaginaire, le
voyage est resté livre mais le texte a pris corps dans la voix magnifique de Manick Simon.

  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    





  


    







 
site internet de marie-michele lucas - artiste plasticienne - art contemporain site internet
   
biographie de marie-michele lucas - artiste plasticienne biographie
   
biographie de marie-michele lucas - artiste plasticienne dossier artistique