Marie-michèle Lucas artiste plasticienne – art contemporain

Capsules sonores et vidéo de l’exposition Etats de mer téléphonés
réalisées en 2015
Les enregistrements sonores de conversations téléphoniques sont parfois explicatifs (la mer de vent), prospectifs (la houle va tomber ce soir, je vais pouvoir aller à Brest demain), historique (quand le guetteur-sémaphorique transportait les nouvelles de la mer aux îliens) ou économique, nostalgique. Un film vidéo utilise ces différents éléments : dessins et entretiens téléphoniques pour y construire des bribes de récit.

 

Capsule 1. Ekphrasis (description) de mer
5.28mn réalisée en 2015
avec Yolande Botquélen, adjointe à la direction du musée des phares et balises de Ouessant, Erwan Le Bot, bédéiste et professeur d’art plastique au collège des îles du Ponant à Ouessant et Alexandre Bars, ancien guetteur sémaphorique à Ouessant.

 

 

Capsule 2. Histoires de météorologie
5.08mn réalisée en 2015

avec Alexandre Bars, ancien guetteur sémaphorique à Ouessant, Denis Palluel, maire de Ouessant, Mathieu Thomas, fabricant de girouettes la tête en l’air à Ouessant, Jeanne Louët, ouessantine toute l’année.

 

 

Capsule 3. En morse d’abord, en scot encore
5.13mn réalisée en 2015
avec Anne-Marie Sébillot, fille de sans-filiste, Alexandre Bars, ancien guetteur sémaphorique, Denis Palluel, maire de Ouessant

 

 

Capsule 4. L’horizon et au-delà
5.33mn réalisée en 2015

Erwan Le Bot, bédéiste et professeur d’art plastique au collège des îles du Ponant à Ouessant, Yolande Botquélen, adjointe à la direction du musée des phares et balises de Ouessant, Patrick Richard, gardien de phare au Créach à Ouessant, Denis Palluel, maire de Ouessant.
Ces capsules ont été réalisées avec le concours de Oufipo et tout particulièrement celui de Victor Blanchard

 

 

Remerciements

Un merci tout particulier aux correspondants téléphoniques qui ont permis d’appréhender la notion d’états de la mer au jour le jour : P. Jézéquel,Y. Moineau, marin, Y. Botquélen, le Monsieur de la gare maritime, Mathieu des girouettes, E. Le Bot, le Monsieur du sémaphore du Stiff, M. Grünweiser, pêcheur et A. Bars.

Les enregistrements téléphoniques des conversations quotidiennes ont été mis au point par Kat Banaschek (technicienne-son oufipo), elle a également réalisé le montage-son du film, Bernard Guiné m’a assisté dans le montage du film. Merci à eux.